le cancer foudroyant

Moi, maintenant je vais vous expliquer le cancer que j'ai connu avec ma maman.

En 2005, elle est tombée malade, mais a été soignée et a repris grâce à sa volonté du "poil de la bête". Un traitement médicamenteux et un suivi régulier lui a été prescrit et tout allait bien.

En début avril 2008, elle montre des signes de faiblesse et de fatigue, elle fait donc une prise de sang pour vérification comme à l'habitude.

Le mercredi 16 avril 2008, résultats très mauvais, elle a un taux de potassium trop élevé et risque la crise cardiaque ! Je l'emmène d'urgence en clinique où elle a été soigné en 2005. Les médecins lui font tous les examens nécessaires et le mercredi 23 avril le médecin m'annonce : votre mère a des métastases qui s'installent !!  Délai : quelques semaines au pire quelques mois !!!! Le monde s'écroule autour de moi !!!!! Mais son état se dégrade de jour en jour, elle n'est plus très consciente, elle dort beaucoup, ne mange plus, et souffre !!!

Le vendredi 25 avril, le médecin veut me rencontrer : Son état s'est encore dégradé, les métastases s'installent partout y compris dans le cerveau, délai : quelques jours !!!!!!!!! Ca peut arriver n'importe quand !!! J'ai l'intention qu'on me plante un couteau dans le dos !!!

Le 28 avril 2008 à 8h32, c'est fini !!!!!!!!!! Et voilà, ce type de cancer est un cancer foudroyant !! 12 jours pour un délai au départ qui était de quelques mois !!!!!

Les années passent, bientot 3 ans, de longues années où l'on passe constamment à maman, j'aurais voulu lui dire tellement de choses avant qu'elle ne parte mais la vie a fait autrement... j'ai su lui dire "je t'aime maman sinon je ne serais pas auprès de toi"......... je me souviens qu'elle avait pris ma main et celle de mon compagnon et nous a dit quelques mots et aussi qu'elle nous aimait !!!!

 

32 votes. Moyenne 3.34 sur 5.

Commentaires (28)

Da Silva
  • 1. Da Silva | 05/10/2017
Bonjour ,
J'ai vécu pendant 2 mois et 15 jours toute les étapes du cancer avec mon papa , Le 13 juillet 2017 on diagnostic à mon papa qu'il a un cancer des poumons métastases et qu'il a aussi 4 métastasés au cerveau , le médecin m'annonce que il ne peuvent pas le soigner mais qu'il vont tout faire pour pas qu'il ne souffre trop , son état etais deja très avancé quand on la diagnostiqué il n'arrivait plus à aller au toilette ou se transférer de son fauteuil roulant au canapé et autre déplacement, il perdait la mémoire et il étais tellement confus .Ces la qu'avec ma sœur on la pousser à aller au médecin pour faire un bilan complet quand nous avons su qu'il avais le cancer des poumons cela nous a touché mais j'ai garder la tête froide et je l'ai aider à essayer de le vivre plus facilement , 2 semaine apres son hospitalisation suite à son diagnostic il entame une radiothérapie il fais 15 séance et les métastases au niveau du cerveau son réduite il retrouve sa mémoire à 75% je dirais, il reste hospitaliser tout le mois de juillet et jusqu'à Mi aout , mon pere n'en peut plus d'être à lhopital où il ne peut pas sortir tout seul ou il s'y sent mal avec l'aide du médecin nous avons proposer à mon pere dallez se reposer en maison de repos pour récupérer plus de forces pour pouvoir rentré à la maison quand il aura retrouver un peu de sa mobilité car vivant toute seul avec lui et qui travailler cetais difficile à gérer , mon pere est reSter jusqu'à fin août en maison de repos et a repris de sa mobilité à 75% , je parler avec lui et il ma dis qu'il voulais rentrer à la maison car il en avais marre d'être ici , j'ai vue le médecin qui ma dis qu'il fallait mieux qu'il fassent une chimio de confort comme il avais repris des forces mais mon père n'a pas voulu est à préfère rentrer à la maison je n'ai pas contester sa décision mais je lui et demander d'aller faire la chimio de confort comme même il étais d'accord seulement si il pouvais être chez lui , 1 semaine se passe nous arrivons le 30 août papa rentre à la maison en forme et j'étais tellement heureuse papa avais rendez vous le 18 octobre pour commencer sa chimio.
La première semaine quand il est rentrer à la maison tout allait bien et la deuxième son état ces complètement dégrader il n'arriver plus à se déplacer à aller au toilette cetais le retour du cercle infernal , j'ai donc appeler les pompiers mais mon papa n'a pas voulu les suivre est a simplement pris rdv avec son médecin qui lui a prescrit quelque chose en plus de son traitement ... Ce 12 septembre mon papa m'appelle à 3h55 du matin , il vomissait du sang et cela sortais aussi de son nez j'ai tout de suite appeler les pompiers , il ces évanouie et à arrêter de respirer j'ai donc effectuer le messages cardiaque jusqu'à l'arrivée des pompiers , à 4h30 on m'annonce qu'il est partie , et cette dame du samu qui ma dis avec vous il est parti en paix je vous le dis madame il n'étais déjà plus la quand on est arriver sur les lieux , je ne comprenais pas pourquoi il étais mort ainsi et même avec des réponses je ne comprend toujours pas ..
je comprend toute les personne sur ce forum .. il est décéder à l'äge de 57 ans et il aurait fais son anniversaire le 7 octobre ...
Jennifer
  • 2. Jennifer | 04/02/2016
Je viens il y a tout juste 2mois de vivre la même chose que vous.
Tout a commencé le 20novembre (jour de l anniversaire de mon papa) il avait demandé à passé une radio des poumons car il avait une toux qui lui fesait mal et ne passé pas malgré les antibiotiques.suite a la radio le verdict tombe mon papa a un cancer des poumons.
Il a à ce moment la, rdv à l hôpital le 30 novembre pour des examens complémentaires.
Seulement le 26 novembre il décide de se rendre lui même à l hôpital car beaucoup de mal a respirer. On m appel dans l après midi pour me dire de venir le voir rapidement car il a un cancer foudroyant et que ses jours sont comptés.n'habitant pas la même ville j'arrive à l hôpital le soir et la le choque je reconnaît à peine mon père alors que je l avais vu 4 jours auparavant et qu a ce moment la il me semblait juste fatigué.
En 4 jours il avais beaucoup maigri, n'arrivé presque plus à marché...
Le 27 novembre mon papa commence à perdre la tête, les métastases se sont installées au cerveau et il ne peux plus parlé car les médecins ont aussi détecté le cancer des cordes vocal.
Et la le 28 novembre au matin je reçoit ce cou de téléphone qui a changé ma vie, mon papa viens de nous quitter.
Il se sera passé 8 jours entre le moment où on aura appris son cancer des poumons et le moment ou il est décédé....
Ce fut vraiment trop brutal pour moi et je n'arrive pas à accepter que ca c'est passé si vite (même si je sais très bien qu'au moins il n'aura pas souffert longtemps) mais moi je n'ai du cou pas eu le temps de m'y préparer
sabrina
  • 3. sabrina | 30/12/2015
bonsoir, alors mon histoire ressemble a celui de sandrine..

le 29 nombre dernier, ma maman se sentant mal me demande de l'emmené au urgence..elle avait mal en respirant et mal a se qu'on pensait être une hernie au départ. après quelque heure au urgences,le médecin pensant a une embolie. le verdict tombe pour le faite qu'elle avait du mal a respiré.. CANCER DES POUMONS.. un médecin qui venait de prendre sa garde, nous prend dans un couloir en nous annonçant sans aucune subtilité ni humanité profité de votre maman il ne lui reste plus beaucoup a vivre, quelques semaines et mois tout au plus... heureusement que maman n'était pas la pour entendre sa....plus tard son médecin se veut plus rassurant donc les espoirs renait et on prépare doucement noel..ma maman sort de l'hopital le 8 décembre pour y rentré le 14 pour la pose de la capsule et l' opération de son "hernie" et la changement radical..maman s'affaiblit de plus en plus donc opération reporté au jeudi suivant..maman n'arrive plus a marche, presque plus mangé, parler devient de plus en plus difficle..il l'opére comme même et la découverte que sa soit disant hernie est en fait un deuxième cancer, une récidive d'un cancer vulvaire qu'elle avait eu en juin dernier...maman est de plus en plus faible et le verdict tombe vendredi après midi: elle ne passera pas le week end..une masse nous tombe dessus..maman retrouve un peu de force et la parole dnas la journée de samedi comme pour nous dire au revoir, elle a vu toute la famille, dimanche son état se dégrade et lundi elle tombe en demi coma et dans la nuit maman est parti, sereine , sans "souffrir" du moins je l'espère...a peine un mois après la découverte de sa maladie, elle est parti, même pas eu le temps de se battre, ni autre chose..putain de maladie....son cancer a été foudroyant se qui en soit est un mot horrible..faut vraiment profité des gens qu'on aime car du jour au lendemain il peuvent ne plus être la...
sabrina
  • 4. sabrina | 30/12/2015
bonsoir, alors mon histoire ressemble a celui de sandrine..

le 29 nombre dernier, ma maman se sentant mal me demande de l'emmené au urgence..elle avait mal en respirant et mal a se qu'on pensait être une hernie au départ. après quelque heure au urgences,le médecin pensant a une embolie. le verdict tombe pour le faite qu'elle avait du mal a respiré.. CANCER DES POUMONS.. un médecin qui venait de prendre sa garde, nous prend dans un couloir en nous annonçant sans aucune subtilité ni humanité profité de votre maman il ne lui reste plus beaucoup a vivre, quelques semaines et mois tout au plus... heureusement que maman n'était pas la pour entendre sa....plus tard son médecin se veut plus rassurant donc les espoirs renait et on prépare doucement noel..ma maman sort de l'hopital le 8 décembre pour y rentré le 14 pour la pose de la capsule et l' opération de son "hernie" et la changement radical..maman s'affaiblit de plus en plus donc opération reporté au jeudi suivant..maman n'arrive plus a marche, presque plus mangé, parler devient de plus en plus difficle..il l'opére comme même et la découverte que sa soit disant hernie est en fait un deuxième cancer, une récidive d'un cancer vulvaire qu'elle avait eu en juin dernier...maman est de plus en plus faible et le verdict tombe vendredi après midi: elle ne passera pas le week end..une masse nous tombe dessus..maman retrouve un peu de force et la parole dnas la journée de samedi comme pour nous dire au revoir, elle a vu toute la famille, dimanche son état se dégrade et lundi elle tombe en demi coma et dans la nuit maman est parti, sereine , sans "souffrir" du moins je l'espère...a peine un mois après la découverte de sa maladie, elle est parti, même pas eu le temps de se battre, ni autre chose..putain de maladie....son cancer a été foudroyant se qui en soit est un mot horrible..faut vraiment profité des gens qu'on aime car du jour au lendemain il peuvent ne plus être la...
Sandrine
  • 5. Sandrine | 23/12/2012
Bonjour,

Ma maman est allé aux urgences le 2 décembre dernier en pensant avoir une sciatique de tout les diables tellement elle avait mal aux jambes.
Le jour même elle a été hospitalisé pour une infection au sang.
Les 10 premiers jours tous les examens, ( écho cardiaque, radio des poumons ... etc) étaient normaux mais son état s'ets vite dégradé, perte de tonus, fièvre, fatigue ...

ils ne l'ont pas laché te ont continuer à chercher et il y a 10 jours environ, scanner ... verdict : cancer des poumons métastasé dans le système hépatique. j'ai alors fouiner sur le net et tombé sur cet article et espérer que ce ne soit pas son cas.
Son état quand à lui continuait d'empirer

Hier soir coup de fil de l’hôpital à 19H pour nous demander s'il fallait nous appeller à n'importe quelle heure parce que son état se dégrade très vite.

On est allé la voir l’hôpital, les infirmières nous ont dit qu'elle résistait un maximum ... je pense qu'elle ne voulait pas lacher avant qu'on soit le 22 décembre. Je suis née le 21 décembre 1981.

J'ai perdu ma maman ce matin très tôt.

Au moins, on a pu lui dire ce qu'on avait à lui dire.

Merci pour ce témoignage parce que j'ai tellement eu l'impression de voir ma mère que je m'y était préparé, j'en avait parlé à mon frère te mon père et surtout j'avais déjà fait comprendre à mon fils ( autiste et très proche de sa mamie ) qu'elle était très malade !!!

bon courage pour la suite
moi
  • 6. moi | 09/12/2012
je vais vous raconter mon histoire...mon fiance avec qui jai une petite fille de 3ans est atteint d un cancer au rein avec metastases au foie et au poumons...

octobre 2010: abblation du rein droit...
puis tout allé bien pendant 1et 4 mois...et la
fevriet 2012: metastases au foi et au poumons... donc traitement: sutent qui a fait effet pendant quelques mois ( 6 mois a peu pres )... avec beaucoup d effet secondaire! aukourd hui il est traite avec nexavar depuis 2 semaines pour linstant pas trop d effet secondaire ( supportable )...pas encore de resultat.

Il a 24 ans et moi 22... on est jeunes on comprend pas, on essaye de garder le moral pour notre fille de 3 ans, mais sa devient dur, on ne c est où nous n en sommes!

l hopital (je pense) ne nous dit pas tout et ne nous explique rien de tout sa!!!

si quelques a vecu la meme choses merci de me repondre!
Marlene
  • 7. Marlene | 19/07/2012
Bonjour
J’ai découvert ce forum tout à fait par hasard. Et vos peines m’ont profondément touché. J’ai eu des larmes aux yeux de savoir que beaucoup de personnes vivent cette situation. J’ai perdu mon grand frère le 26 mai 2012. En début mai il a des douleurs et est évacué en France parce que il était en fonction à l’étranger. Et puis le 21 mai il rencontre le médecin qui lui dit qu’il a juste trois semaines à vivre mais qu’il lui confirme tout le lendemain après une réunion avec des experts sur son cas : son cas est grave cancer foie généralisé aux poumons et au cœur. Le 22 mai le collège d’expert le consulte et en une seule journée cela a tellement dégringolé qu’ils ont avoué leur impuissance. 4 jours plus tard coma. Il meurt le 26 mai. Il n’a pas souffert au moins. Il n’avait que 30 ans. Je me demande comment on fait pour apprivoisé sa douleur et vivre avec.
Lisa
  • 8. Lisa | 09/04/2012
Bonjour mon beau père à des métastases au cerveau et les médecins lui donne environs 8 semaines à vivre... C'est horrible à vivre nous avons choisi de le médicalise à la maison , il ne marche plus , ne parle plus et dort toute la journée il ouvre ses yeux 10mn maximum par jour , et je ne suis pas sûre qu'il nous reconnaisse , il est allimenté par intravéneuse , et surtout il a attrapé la crève il tousse énormément , on dirait qu'il va s'étouffer c horrible à vivre, nous nous levons sans cèsse pour voir s'il rés. pire toujours nous ne dormons plus la nuit ...
Bon courage à tous
Thomas
  • 9. Thomas | 07/04/2012
Bonjour,
Pour la seconde fois en 3 ans, je viens ici car je viens de perdre ma tante âgée de 54 ans.
Elle appris qu'elle avait un cancer courant mois de janvier 2012! Un cancer des intestins! Elle a fait des examens car elle ne supportait plus l'odeur de la nourriture, ca la rendait malade! le verdict est tombé!
Février début de la chimio, ça se passe normalement! Mars hospitalisation, les médecins n'ont pas d'espoir car désormais le foie est touché! Elle rentre chez elle mais dix jours plus tard retour à l'hôpital pour un dernier séjour! Elle se plaint de douleurs au thorax! Le lendemain, c'est le coma pouis le départ pour le long voyage dans la nuit!
En moins de 3 mois, c'est personne forte de nature nous a quitté et laisse un grand vide derrière elle! Elle est partie rejoindre celle qui est déjà partie trop vite en 36 heures ma grand mère à qui je pense chaque jours!
Je vous aime et me manquez terriblement!
willem
aimerais avis sur cancer de la vessie
willem
voila : j ai 73 ans je viens d apprendre que je suis atteins d un cancer de la vessie stade 3 Quelle est mon esperence de vie ?
Alex
  • 12. Alex | 16/01/2012
Bonjour à tous,

Voici en quelques lignes la maladie de Maman qui est partie à 64 ans entourée de l'affection des siens...

Septembre 2009 les médecins diagnostiquent ches ma Maman un carcinosarcome utérin...
Elle subit une hystérectomie à le fin de de ce même mois.

Décembre 2009 et janvier 2010 : radithérapie suivie d'une curiethérapie.

Juin 2010 : 1er contrôle semestriel, tout va bien.

6 décembre 2010 : 2ème contrôle... il y a des tumeurs ...

17 décembre 2010 : laparotomie, abalation des tumeurs et curetage ganglionnaire (13 jours d'hôpital), Maman se remet difficilement.

Mars 2011 : Maman a de nouveaux des saignements génitaux, elle a une petite excroissance au niveau vaginal et prend rdv en urgence avec le médecin qui la suit : il faut faire une biopsie délai d'attente 4 semaines.

Avril 2011 : Résultats de la biopsie POSITIFS, encore une récidive ...

Mai, Juin, Juillet 2011 : chimiothérapie à haute dose avec tous les effets secondaires : chute des cheveux, taux de globules rouges et blancs en chute libre. Maman est épuisée tant moralement que physiquement mais elle fait bonne figure ...

3 août 2011 : TEPSCAN de contrôle aprés chimio...il n'y aplus rien, contre toute attente la chimiothérapie a fonctionné.

Nous savons que nous avons gagné une bataille mais pas la
guerre, le médecin nous l'a dit ds cette forme de cancer il n'y a pas de guérison possible, on essaye de donner du temps aux patientes.

6 septembre 2011 :
Afin de limiter les récidives Maman subit une ablation partielle du vagin et se réveille après 7 heures d'opération au lieu des 4 heures prévues initialement : les rayons ont collé tous les organes ensembles il a fallut tout décoller et réparer.
Aprés cete opération, il y a eu de trés nombreuses complications : fistule, pose d'une sonde urinaire, stomie (poche fécale), etc.

10 novembre 2011:
Lors de son contrôle trimestriel on découvre 4 minuscules nodules métastasés (moins de 1mm) au foie et un au poumon.
et là le monde s'écroule pour nous mais surtout pour elle.
Elle baisse les bras ...

18 novembre 2011 :
Alors que je suis à Paris avec une de mes soeurs, l'hôpital nous appelle, Maman a été transfèrée en réa suite à de fortes convulsions, les médecins craignent des métastases au cerveau.Maman estendormie et placée sous respirateur pour qu'elle ne s'étouffe pas
Aprés examen rien au cerveau.

23 novembre 2011 :
le médecin de la réa nous explique que le cancer a "flambé" et que les métastases ont envahi une grande partie de l'organisme de Maman.
Il y en a plus d'une douzaine au foie dont une énorme, plein les poumons ,les intestins...
Maman, n'a plus que 15 jours, 3 semaines à vivre.
Nous décidons, mon père, mes soeurs et moi de ne pas la réveiller et de la laisser partir.

Nous demandons à l'équipe de réa de nous appeler quelque soit l'heure du jour ou de la nuit...

25 novembre 5h47:
coup de fil de la réa, le médecin nous demande de venir.

25 novembre 8H30
Maman est partie pour toujours calmement et sans bruit entourée par son mari, ses filles et sa soeur.

Dans 9 jours cela fera 2 mois que ma Maman est partie emportée par le cancer et nous n'arrivons toujours pas accepter son départ mais aussi et surtout la flambée brutale de sa maladie qui l'a emportée en 12 jours alors qu'en août il n'y avait plus rien...

Courage à tous








Juju
  • 13. Juju | 22/09/2011
Bonjour,

je sais ce que vous pouvez ressentir je vien de perdre mon pere qui avait 60 ans depuis 1semaine.Nous avons su qu'il avait le cancer 3 semaines avant.Je trouve ca tres dure.Il croyait que c'etais une occlusion intestinal quand il l'ont ouvert il on vu que c'etais un cancer généralisé.IL est partie tellement vite.On a de la misere a croire qu'il est plus la
gislaine.couturie
  • 14. gislaine.couturie | 26/05/2011
Le 20 avril 2011 on m'annonce un cancer de col de l'uterus stade 4 et en plus des metastase aux os. J'ai commencé de la radio le 24 mai 2011. J'aimerais savoir si quelqu'un a eu le meme cancer et connaitre mon espérance de vie. Merci
Nasser
  • 15. Nasser | 07/05/2011
bonjours a tous pour commencer,paix aux âmes monté aux cieux,a vos proche disparu,un grand respect pour vous,voila aujourdui nous vivons dans un monde ou les maladie de a a z ceux multiplie par a pore a avant, c’était pas comme sa,moi je vais bien,mes j'ai toujours la peur de tombé malade,en voyant ceux qui ceux passe dans ceux bas monde,j'ai vais prochainement faire des scanner pour voire si tout va bien,et me remettre dans la droiture,et revenir dans la religion,car ici la vie d'ici bas n'est que temporaire,et un jours j'aurais rendez vous aux cieux rendre des compte,pour le bien et le mâle que j'ai pu faire ici,en tout cas gardé pas espoirs,et dieu est omnicient et nous ressent,nous écoute,et nous attend,merci a vous.nasser
Flo
  • 16. Flo | 23/02/2011
témoignage bien triste, moi aussi j'ai connu ce genre de cancer, je me suis occuppé de mon grand père pour sa fin de vie, je venais d'être maman d'une jolie petite fille et je fesais à mon grand père ce que je fesais pour ma fille (le laver, lui changer les couches, le faire manger jusqu'à la dernière semaine où il a arrêté de s'alimenter, lui chantait des chansons qu'il me chantait étant petite...) nous avons découvert son cancer 15 jours avant son décès, je suis à 5 mois de mon mariage et je n'arrête pas de pleurer de ne pas l'avoir à mes côtés de plus que j'ai une tante en fin de vie nous attendons que le téléphone sonne pour nous annoncer la mauvaise nouvelle, ce cancer est vraiment une maladie de m**
Philippe
  • 17. Philippe | 17/02/2011
Tous ces témoignagnes sont bien tristes, mon épouse elle aussi s'est éteinte d'en horribles souffrances en décembre dernier à l'age de 51 ans suite à la découverte d'un cancer du poumon du foie et des reins avec métastases fin septembre. je n'arrive toujours pas à réaliser, il en est de même pour nos deux enfants. Elle nous manque beaucoup, c'est trop dur.
valerie
  • 18. valerie | 27/01/2011
bonjour
une amie 38 ans soufré de mal de dos terrible ,passer un scanner et une Echographie le 3/01 aujourdhui on sait que ces un cancer foudroyant ,on ce dit ces pas possible avec deux enfants en bas age , est passer des analyse complet y a 4 mois , très triste et in-puissant
MENARD
  • 19. MENARD | 19/04/2010
Bonjour, Mon papa souffre d'un cancer du foie et en 5 mois il s'est affaibli; on lui a fait des ponctions et maintenant la question se pose, à savoir : le mettre dans une maison de retraite médicalisée ou en soins palliatifs, est-ce qu'une personne peut me conseiller svp ? Il a 86 ans. Est-ce qu'il peut s'en aller rapidement, vite, lentement ou comment ?

Merci bien, Anne
batte
  • 20. batte | 12/10/2009
bonjour a tous.
j'ai perdu cet été un oncle d'un cancer froudroyant. il a commencé a se sentir fatigué le 19 juin et mort le 16 juillet; 2 jours apres son 54eme anniversaire.

je suis étudiante en médecine et on m'a posé une question a laquelle je ne trouve pas de réponse malgre tous les livres que j'etudie! est ce que qqn aurait des données chiffrées en ce qui concerne la frequence des cancers froudroyant en France?

je vous remercie
valérie
bonjour Thomas,
Je suis l'administratrice de ce site et je viens te répondre à ton message qui m'a touché, je comprends bien que cela t'a beaucoup touché et que cela est difficile à accepter mais il le faudra de toute façon car ta grand mère n'aurait voulu que ça, que tu ne la pleures pas et que tu sois heureux malgré tout.
Moi aussi, tu sais j'ai vecu ça avec ma maman, j'ai l'ai conduit à la clinique le mercredi 16 avril 2008 (elle était en petite forme, faible) et de jour en jour, elle s'affaiblissait de plus en plus jusqu'au jour (1 semaine après) elle n'avait plus aucune conscience (cérébral) et le lundi 28, elle est partie dans son sommeil !!! mais elle avait été touché par le cancer et les métastases s'étaient installées et progressaient !! Je suis de tout coeur avec toi, je comprends tout à fait ce que tu peux vivre, mais dis toi (et c'est grâce à ça que j'ai réussi !) que ta grand mère n'aimerait pas te voir triste mais heureux !! et dis toi que là où elle est, elle veille sur toi et sur ceux qu'elle a aimé !! allez courage, force pour toi et pour ta grand mère !! à bientot !!! viens parler quand tu veux !!
thomas
  • 22. thomas | 03/09/2009
Bonjour,
Ma grand mère ets rentrée à l'hôpital le dimanche 15 février 2009 pour un mal de ventre. Le lundi les médecins indique à ma famille qu'il s'agit surement de calcul au niveau des reins. Les prises de sang sont bonnes pas d'inquiètude. Le soir je téléphone à ma grand mère et c'est ma tante qui décroche. Cette dernière m'indique que ma grand mère ne peut pas me répondre. Elle me dit qu'elle a tojours mal mais qu'ils n'en savent pas plus. Le soir vers 21 heures ma mère me téléphone et me dit que le médecin a téléphoné àma tante et lui disant que les résultats de la prise de sang de ma grand mère sont très mauvais et qu'il faut s'attendre au pire. Il demande à tous les enfants s'il faut effectuer l'acharnement thérapeutique sachant qu'il n'y avait plus d'espoir. Je decide de prendre le premier train le lendemain matin pour aller au chevt de ma grand-mère. Arrivé à Bordeaux à 05 heures pour remonter dans le Nord, mon téléphone sonne à 05 heures 15 pour m'annoncer que ma grand mère est décédée. Il a fallu 36 heures pour qu'elle nous quitte. Cela est très dur à accepter surtout qu'elle n'avait aucun problème de santé bien au contraire.
kevin
  • 23. kevin | 01/07/2009
hé oui je vous assure la vie peut basculer du jour au lendemain. Je commence mes etudes de medecine, et j'espere pouvoir prendre une spécialité oncologie pour que mon grand pere soit fier de moi. Le cancer quelle saloperie.
kevin
  • 24. kevin | 20/06/2009
franchement, enorme courage a vous tous...
kevin
  • 25. kevin | 20/06/2009
bonjour.
aujourd'hui, 19 juin 2009..
je suis en plein bac. Ce soir je me rejouissais daller voir mon grand pere, 69 ans, cancer du poumon. mon grand pere c'est mon pere que je n'ai pas eu. A la sortie de mon epreuve je vois ma maman. je me demande quoi .. mon grand pere s'est etteint ce matin.. je n'en reviens pas. jarrete pas de pleurer. javais enormement de choses a lui demander, beaucoup de choses, des histoires comme il savait bien me les raconter.. mais il n'est plus la, il est parti avec. un cancer du poumon grave qui s'est transformé en cancer foudroyant, il ne sait pas reveiller.. il n'a pas souffert physiquement, mais enormement moralement. ça fait 15 jours que je l'avais pas vu, ni au tel.. je suis tres malheureux. je sais plus quoi faire. 69 ans ....
mireille
  • 26. mireille | 27/04/2009
courage ( je sais ces peu comme mots de consolations )
mon homme a un cancer du poumon foudroyant qui a etais découvert depuis le 27 février 09, si il part je sais pas comment je réagiré , j'ai peur
mes avant tout je me montre positive et je l'encourage a se batre il va fair sa 3iem chimio dans 1 semaine, et j'ai peur ( du cmment il va encore encaisser cette chimio..

prend ton courage a deux mains bise
annie
  • 27. annie | 15/02/2009
Mon beau frère aussi il est arrivé avec de la fièvre et le 12 janvier on avait fait une biopsie du tumeur dans son rein puis on la hospitalisé en urgence et la le cancer a été foudroyant comme ta mère chaque semaine il y avait des métastases et la dernière semaine au cerveau, une métastase qui était sur l'arrêt de la respiration ou un arrêt cardiaque il est mort le 4 février 2009 il a arrêté de respirer cela a été tellement rapide que nous avons eu du mal à y croire et ma soeur est très malheureuse elle ne comprends toujours pas elle ne veut pas encore y croire c'est dur.
Gary
Bien entendu je ne me permetrai pas de coté cet article,
mais quel récit triste et si effrayant.
Cela fait réaliser à quel point tout peut changer.

Courage

Voir plus de commentaires

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×