TEMOIGNAGES

Témoignage de Josée :

Bonjour, ma maman a été diagnostiqué du Carcinosarcome utérin métastatique ( cancer de l'utérus ) il y a 1 an et demi. Elle a été opéré en avril 2010. Le médecin lui a dit : c'est le cancer le plus facile a guérir..... Donc elle a reçu 28 traitements de radiothérapie. Elle termine ces traitements a la fin d'août 2010. En octobre 2010 elle commence a avoir mal a la cuisse droite. Le 10 décembre 2010 elle sortait de son bain, elle s'essuie la jambe gauche ( donc en appuis sur la droite ) son fémur casse et elle tombe. Elle ce fait opéré le 12 décembre 2010. Suite a cette intervention, ont nous apprend que c'était un métastase qui c'était logé dans son os. Après avoir passé le fameux TEP SCAN, ont lui dit qu'elle a d'autre ganglions et 1 autre métastase sur la côte gauche. 6 traitements de radiothérapie après, ils décident de faire de la chimio. Le tout doit commencer au début février. Comme ses reins ne fonctionnent pas parfaitement ont doit lui installer un double J au reins droit. Mais cela retarde les traitements car ont doit faire baisser sa créatinine. La chimio commence a la mi-mars enfin..... 5 traitements de carbo-taxol et cela ne fonctionne pas..... ont change pour le caelix, après 2 traitements ses marqueurs redeviennent beau.... Ourra! Après le troisième traitements de caelix, elle commence a voir des douleurs dans le ventre et mange de moins en moins. Le 18 septembre 2011, je là rentre a l'hopital en ambulance car la douleur est trop forte et elle vomis souvent. Tube dans le nez, éparine pour une trombo-phlébite a la jambe droite. Ses reins ne fonctionne pas très bien alors ont lui installe 2 double J au 2 reins. Le 25 septembre ont lui fait une chirurgie, pour lui installer une voie centrale dans la veine jubilaire droite, car elle n'avait plus de veines pour la piquer. Le 27 septembre 2011, le médecin nous demande de ce présenter le plus tôt possible. Le médecin nous dit qu'il ne lui reste que quelques heures...... Dans la soirée elle a repris du mieux. Elle nous a parlé et vue jusqu'au 8 octobre au matin. A partir du 8 au midi, elle a tombé dans un côma profond. Elle est décédé le 9 octobre au soir..... Il y a une chose que je suis contente, le 27 septembre je suis resté près d'une heure a lui dire tout ce que j'avais dans mon coeur et elle m'a répondu..... Tout ceci est pour vous dire, ne vous fiez pas a ce que les médecins peuvent dire..... Profitez au max du moment que vous êtes avec la personne, car vous ne savez jamais quand elle va vous quitter...... Merci!

Témoignage d'Alex :
Bonjour à tous,

Voici en quelques lignes la maladie de Maman qui est partie à 64 ans entourée de l'affection des siens...

Septembre 2009 les médecins diagnostiquent ches ma Maman un carcinosarcome utérin...
Elle subit une hystérectomie à le fin de de ce même mois.

Décembre 2009 et janvier 2010 : radithérapie suivie d'une curiethérapie.

Juin 2010 : 1er contrôle semestriel, tout va bien.

6 décembre 2010 : 2ème contrôle... il y a des tumeurs ...

17 décembre 2010 : laparotomie, abalation des tumeurs et curetage ganglionnaire (13 jours d'hôpital), Maman se remet difficilement.

Mars 2011 : Maman a de nouveaux des saignements génitaux, elle a une petite excroissance au niveau vaginal et prend rdv en urgence avec le médecin qui la suit : il faut faire une biopsie délai d'attente 4 semaines.

Avril 2011 : Résultats de la biopsie POSITIFS, encore une récidive ...

Mai, Juin, Juillet 2011 : chimiothérapie à haute dose avec tous les effets secondaires : chute des cheveux, taux de globules rouges et blancs en chute libre. Maman est épuisée tant moralement que physiquement mais elle fait bonne figure ...

3 août 2011 : TEPSCAN de contrôle aprés chimio...il n'y aplus rien, contre toute attente la chimiothérapie a fonctionné.

Nous savons que nous avons gagné une bataille mais pas la
guerre, le médecin nous l'a dit ds cette forme de cancer il n'y a pas de guérison possible, on essaye de donner du temps aux patientes.

6 septembre 2011 :
Afin de limiter les récidives Maman subit une ablation partielle du vagin et se réveille après 7 heures d'opération au lieu des 4 heures prévues initialement : les rayons ont collé tous les organes ensembles il a fallut tout décoller et réparer.
Aprés cete opération, il y a eu de trés nombreuses complications : fistule, pose d'une sonde urinaire, stomie (poche fécale), etc.

10 novembre 2011:
Lors de son contrôle trimestriel on découvre 4 minuscules nodules métastasés (moins de 1mm) au foie et un au poumon.
et là le monde s'écroule pour nous mais surtout pour elle.
Elle baisse les bras ...

18 novembre 2011 :
Alors que je suis à Paris avec une de mes soeurs, l'hôpital nous appelle, Maman a été transfèrée en réa suite à de fortes convulsions, les médecins craignent des métastases au cerveau.Maman estendormie et placée sous respirateur pour qu'elle ne s'étouffe pas
Aprés examen rien au cerveau.

23 novembre 2011 :
le médecin de la réa nous explique que le cancer a "flambé" et que les métastases ont envahi une grande partie de l'organisme de Maman.
Il y en a plus d'une douzaine au foie dont une énorme, plein les poumons ,les intestins...
Maman, n'a plus que 15 jours, 3 semaines à vivre.
Nous décidons, mon père, mes soeurs et moi de ne pas la réveiller et de la laisser partir.

Nous demandons à l'équipe de réa de nous appeler quelque soit l'heure du jour ou de la nuit...

25 novembre 5h47:
coup de fil de la réa, le médecin nous demande de venir.

25 novembre 8H30
Maman est partie pour toujours calmement et sans bruit entourée par son mari, ses filles et sa soeur.

Dans 9 jours cela fera 2 mois que ma Maman est partie emportée par le cancer et nous n'arrivons toujours pas accepter son départ mais aussi et surtout la flambée brutale de sa maladie qui l'a emportée en 12 jours alors qu'en août il n'y avait plus rien...

Courage à tous

EXTRAIT MANUSCRIT.

 Dans mon livre témoignage « AU DELA DE LA REMISSION LA GUERISON DE MA LEUCEMIE » édité le 7 Octobre dernier, je raconte mon histoire …Comment j’ai guéri mon corps très gravement affaibli par cette leucémie qui apportera j’en suis convaincue du courage et de l’espoir aux malades et servira de « béquille » à leurs proches.Dans mon combat pénible voir trop pénible, le ciel complètement noir s’est de temps en temps éclairci laissant apparaître de petits nuages gris parfois blancs et des coins de ciel bleus

Chemin de la Victoire …Une Victoire réelle et démonstrative puisque 12 ans après, je témoigne et démontre qu’aidée de mes proches, de mes amis sincères, de l’ensemble du corps médical (chercheurs, médecins, infirmiers, aides-soignants etc…) nous avons tous ensemble vaincu la maladie.

La « clé positive » qui permet de conserver un maximum d’énergie nécessaire à la guérison malgré la difficulté des traitements est l’acceptation de la maladie.Après un tel combat, il faut du courage et être honnête envers soi-même, c’est le prix à payer pour une reconstruction complète du corps et de l’esprit.

Passer définitivement à autre chose :« VIVRE »« VIVRE AUTREMENT »« VIVRE L’ESSENTIEL »

Savoir dire merci chaque jour qui passe.Savoir dire merci à la vie.Savoir dire merci aux autres.Aimer plus que tout avec altruisme et compassion.

Francette PEULON 5, route de la Sèvre 85420 LE MAZEAU Tél : 02 51 52 96 71 E-Mail : francette.peulon@wanadoo.fr

Pour commander mon livre :

A moi directement en m’adressant un chèque de 18 E 50 ou aux Editions dédicaces sur Google.

Une partie de mes droits d’auteurs sont versés à la Fédération Enfants et Santé.

 

   les photos ci-contre sont visibles dans l'onglet "Album Photos" dans la catégorie "Photos diverses"....

TEMOIGNAGE D UNE PERSONNE TIERCE :

Octobre 2010 ma Maman se rend chez son médecin avec des douleurs insoutenables sur l'épigastre.

Il s'en suivi une échographie qui montrait un foie multi nodulaires avec confirmation par le scanner de la nature secondaire (métastasiques) de ces derniers sans retrouver de tumeur primitive.

La suite des examens fut de tenter  de localiser cette tumeur asymptomatique par un pet-scan qui révéla ce que l'on connaissait déjà, avec en plus  un marquage au niveau des  glandes thyroïdes.

Cette piste sera exploré par analyse sanguine,  par le niveau de concentration    d'hormones thyroïdiennes   en particulier  thyrocalcitonine et thyroglobine. Les résultats écartèrent cette orientation.

Ensuite une biopsie des nodules hépatiques  effectué pour une analyse anatomo-pathologique, prouva le caractère métastasique de ceux ci,  mais malheureusement sans pouvoir en déterminé l'origine exacte, l'hépatologue indiquant une possible origine pulmonaire ou digestive (voies biliaires, pancréas).

Faute de quoi, un traitement de chimiothérapie systémique agressif  commença  début décembre 2010 (il faut savoir qu'une chimiothérapie et d'autant plus performante que  la tumeur d'origine est connue) avec  pour but de faire diminuer le volume des  métastase et de diminuer  les douleurs ressenties,  avec mention d'une durée de survie de "quelques mois voir des années". L'option chirurgicale écartée du fait de l'étendue des métastases et de la spécificité de ces cancers.

Les conséquences de la maladie et du traitement  furent une accélération de l' affaiblissement de l'état santé  de ma Maman avec comme conséquences :  anémie,  cachexie, déshydratation,   avec des surdosages  de morphine entrainant des épisodes de coma.

Le dernier scanner montra que le traitement n'eut  pas les effets escomptés  au regard notamment des effets secondaires engendrés.

Notre Maman étant opposée à un acharnement thérapeutique le traitement systémique ( 4 cures) fut interrompu.

Une pneumonie  acheva  son agonie début  février 2011. (conformément au souhait  de notre Maman, nous, ses enfants, autorisâmes une sédation de fin de vie).

TEMOIGNAGE DE L ADMINISTRATRICE DE CE SITE POUR SON PAPA....

Voilà un autre cancer que je connais car mon papa l'a depuis juin 2008.

En juin 2008, il se fait opérer du cancer du larynx, une trachéostomie, c'est à dire l'ablation du larynx, donc une canule qui sera là à vie qui remplace son larynx. Son opération se passe bien jusqu'à ce qu'il est un petit souci d'artères, une thrombose, il se fait opérer en aout 2008, il subit un pontage pour faire associer ses artères pour une bonne circulation, mais un autre souci se forme, un début de gangrène aux orteils, il y a donc amputation de 2 orteils au pied droit.

De retour à la maison quand tout est normal, via des traitements médicamenteux, la chimiothérapie et la radiothérapie pour combattre son cancer du larynx, les semaines et les mois se passent quand papa ne veut plus se nourrir, ne plus prendre ses médicaments, tout un tout qui fait que son médecin le voit dépérrir physiquement, elle décide donc de le faire hospitaliser mi novembre 2008.

Les semaines passent mais papa ne veut toujours pas se nourrir, meme de la soupe c'est très très dur, les médicaments il les met à la poubelle, les séances de chimiothérapie et de radiothérapie sont journalières donc ça le fatigue beaucoup, il refuse de temps en temps d'y aller, car en plus il faut se déplacer en ambulance pour une trentaine de kilomètres aller-retour. Il a bien des perfusions de glucose et de polyionique mais le médecin dit que c'est pour le réhydrater mais cela ne vaut pas un repas. Tous ces symptomes correspondent à la cachexie que je vous parle dans une page.

Novembre 2008 : il s'est affaibli dû à une perte de poids de plus de 40 kg, un manque d'appétit, une perte de moral. Ses os se décalcifient et donc se cassent comme du verre.

Décembre 2008 : Il se dégrade de jour en jour, les médecins déclarent que son cancer n'est pas métastasé, mais qu'il "continue sa route" donc la radiothérapie continue à etre effectuée. La fatigue et la dégradation de son état est dû à la radiothérapie, les médicaments qu'il  refuse, les repas qu'il ne prend pas et le cancer qui poursuit sa route.

Et sur les 10 derniers jours, plus de nourriture, plus de cachets, plus de chimiothérapie, plus de radiothérapie, plus de force, plus de résistance à rester réveillé, plus envie de vivre, plus envie de voir quiconque, les seules envies qu'il lui reste sont de dormir, de rester seul, et de rejoindre son épouse (maman) !!!

Voilà le 12 décembre, papa nous a quittés et a rejoint maman !!!!!!!!!!! Mais en vérité, il n'est pas (d'après les médecins!!!) décédé des suites de son cancer, j'ai demandé à plusieurs reprises s'il avait des métastases (non que disent les médecins), en fait son coeur s'est affaibli ainsi que sa tension et son coeur s'est arrêté suite à tous les refus de soins !!!! Voilà ce que les médecins nous ont dit !!!!!!!!!!

Voilà 2 ans que papa nous a quittés et a rejoint maman, oui il nous souffre plus, il a certainement eu toutes ces réactions envers nous à cause de sa maladie, donc nous lui en voulons pas, ce n'est pas de sa faute ! 2 ans, 2 longues années, 2 longues années où nous avons toujours pensé à lui !!!

TEMOIGNAGE DE L'ADMINISTRATRICE DU SITE POUR SA MAMAN.....

je vais vous expliquer le cancer que j'ai connu avec ma maman.

En 2005, elle est tombée malade, mais a été soignée et a repris grâce à sa volonté du "poil de la bête". Un traitement médicamenteux et un suivi régulier lui a été prescrit et tout allait bien.

En début avril 2008, elle montre des signes de faiblesse et de fatigue, elle fait donc une prise de sang pour vérification comme à l'habitude.

Le mercredi 16 avril 2008, résultats très mauvais, elle a un taux de potassium trop élevé et risque la crise cardiaque ! Je l'emmène d'urgence en clinique où elle a été soigné en 2005. Les médecins lui font tous les examens nécessaires et le mercredi 23 avril le médecin m'annonce : votre mère a des métastases qui s'installent !! Délai : quelques semaines au pire quelques mois !!!! Le monde s'écroule autour de moi !!!!! Mais son état se dégrade de jour en jour, elle n'est plus très consciente, elle dort beaucoup, ne mange plus, et souffre !!!

Le vendredi 25 avril, le médecin veut me rencontrer : Son état s'est encore dégradé, les métastases s'installent partout y compris dans le cerveau, délai : quelques jours !!!!!!!!! Ca peut arriver n'importe quand !!! J'ai l'intention qu'on me plante un couteau dans le dos !!!

Le 28 avril 2008 à 8h32, c'est fini !!!!!!!!!! Et voilà, ce type de cancer est un cancer foudroyant !! 12 jours pour un délai au départ qui était de quelques mois !!!!!

Les années passent, bientot 3 ans, de longues années où l'on passe constamment à maman, j'aurais voulu lui dire tellement de choses avant qu'elle ne parte mais la vie a fait autrement... j'ai su lui dire "je t'aime maman sinon je ne serais pas auprès de toi"......... je me souviens qu'elle avait pris ma main et celle de mon compagnon et nous a dit quelques mots et aussi qu'elle nous aimait !!!!

4 votes. Moyenne 2.50 sur 5.

Commentaires (1)

Radoux
  • 1. Radoux | 21/01/2015
Bonjour
Je cherche témoignage de femme ayant subi ablation grandes lèvres suite cancer
Merci
Sylvie

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 15/02/2012